Former le capital humain à collaborer avec les intelligences artificielles.

L’intelligence artificielle (IA), les seniors d’adlatus en entendent parler depuis belle lurette ! Son objectif, répété lors de ce Forum, est de faciliter la vie de l’humain.

L’IA facilite-t-elle réellement la vie ?  

Comme témoin et acteurs des évolutions, nous pouvons effectivement affirmer que, sur bien des aspects, la technologie a facilité notre quotidien, même si elle crée par ailleurs d’autres problématiques.

Dans les entreprises :

La technologie permet de simplifier les processus. L’automatisation nous libère des tâches peu intéressantes et nous fait gagner du temps. De plus, le monde de la production a littéralement changé depuis que les machines – qui n’ont pas besoin de planning ni de vacances – ont progressivement remplacé l’humain dans certaines tâches en apportant davantage de précision, de rapidité et de productivité.

Tout ceci n’est qu’un avant-goût de ce qu’il sera possible de faire demain. Nous en avons eu un bref aperçu lors de ce forum : des robots imitant des humains et la création d’un univers virtuel peu réglementé.

Un savoir accessible à tous :

Hier, il nous fallait travailler sur notre savoir pour envisager d’avoir du pouvoir. Aujourd’hui, le savoir se trouve aux bouts de nos doigts. Alors comment faire la différence ? Il semblerait que la seule intelligence qu’il faille est émotionnelle ! Pour nous, qui avons passé notre vie à apprendre et à développer notre savoir, il nous est parfois difficile d’envisager une autre manière de fonctionner, mais ceci est un autre sujet.

Comment rester compétitif dans un monde en constante évolution ?

Plusieurs personnes qui sont intervenues ont rappelé le Top-10 des compétences qui seront particulièrement utiles en 2025 (et pour certaines aujourd’hui déjà !), telles qu’identifiées par le World Economic Forum.

Qu’est-ce qui fait la force d’un dirigeant ?  

La capacité à anticiper n’a-t-elle pas toujours été la compétence clé pour un dirigeant ?  De plus, n’avons-nous pas dû, de tout temps, faire preuve de créativité ?  

Nous reconnaissons que les règles du jeu ont un peu changé. Désormais, nous devons intégrer de nouveaux outils dans nos habitudes de travail, accepter que les mentalités changent, que les besoins évoluent. N’était-ce pas déjà le cas précédemment ?

La question d’hier est la même que celle d’aujourd’hui : comment pérenniser son entreprise ?

Il semblerait que la technologie ne nous apprenne pas encore à le faire et encore moins à comprendre nos comportements, même si souvent, elle prétend le contraire. Peu importe l’univers dans lequel vous vous promènerez, virtuel ou non, vous resterez confrontés aux mêmes problématiques. Pourquoi ? Parce que nos interlocuteurs, indépendamment de l’intermédiaire par lequel nous passons, sont et – espérons-le – resteront des êtres humains.

Comment faire pour travailler harmonieusement avec ses collaborateurs ? Et s’il arrive qu’ils ne soient plus nécessaires, avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires ?

C’est ici qu’intervient la valeur de notre expérience, à nous les « anciens », quel que soit l’environnement : nous avons su continuer à faire fonctionner nos entreprises, en cherchant à comprendre comment nos semblables fonctionnent et quels étaient leurs besoins pour avancer dans la même direction que nous… tout en fidélisant nos collaborateurs et en développant notre clientèle.

Dès lors, nous pensons que la technologie ne changera rien au fonctionnement stratégique d’une entreprise. Parce qu’en dernier ressort, il appartiendra toujours au dirigeant et au conseil d’administration de prendre les bonnes décisions permettant d’assurer sa pérennité.

Mais alors, devons-nous vraiment apprendre à collaborer avec l’intelligence artificielle ou simplement nous assurer qu’elle sera et restera au service de l’homme ?

Dans tous les cas, l’équipe d’adlatus Léman se réjouit d’en discuter avec vous ! 


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.